Cystactif et Cystites

Publié le : 24/09/2017 07:25:47
Catégories : Produits Rss feed , Thérapies Rss feed

Cystites et traitements

Cystites-a-repetition

Définition

Touchant essentiellement les femmes, la cystite se manifeste par :


- des douleurs brûlantes en urinant,
- des envies fréquentes et parfois,
- une présence de sang ou de pus dans les urines.
Le diagnostic se fait sur l'examen cytobactériologique des urines.

Le traitement :

- naturel (avec des compléments nutritionnels complexes phytothérapeutiques),

- puis en cas de nécessité extrême : antibiotique, antispasmodique et anti-inflammatoire.


On distingue deux formes d’infections des voies urinaires : l’infection des voies urinaires basses et l’infection des voies urinaires hautes. Les infections des voies urinaires basses concernent l’urètre et la vessie ; les infections de voies urinaires hautes concernent le bassinet rénal.

Cette affection se caractérise par une envie impérieuse d'uriner et d'intenses brûlures lors de la miction.

Selon le Dr Van Snick, près d'une femme sur deux -30% avant 24 ans- souffriront un jour ou l'autre d'une cystite.
Sans qu'il ne s'agisse d'une MST, elle est néanmoins souvent contractée pour la première fois au cours des premiers rapports sexuels.

Chez les femmes ménopausées, le déficit oestrogénique peut être en cause. Heureusement, des traitements naturels et des mesures de prévention existent avant l'ultime recourt aux antibiotiques.

Les causes

cystite

C'est une inflammation de la paroi de la vessie d'origine, le plus souvent, bactérienne.  Elle est due dans 75% des cas, au germe Eschérichia Coli. Celui ci est présent dans l'intestin et remonte facilement dans la vessie. D'autres bactéries peuvent être en cause.

cystactif-cystil-cystactif-escherichia-coli-labosp-infinie-sante-bactéries


D'autres cystites non bactériennes peuvent avoir pour origine, l'allergie, l'inflammation, une malformation locale, la radiothérapie, un corps étranger (sonde), certains médicaments ou des difficultés psychologiques


Parmi les voies urinaires, les uretères sont les conduits urinaires qui transportent l’urine des bassinets rénaux vers la vessie ; l’urètre quant à lui, est le canal de sortie de la vessie, qui amène l’urine à l’extérieur. Lorsque les bactéries se multiplient de façon abondante au sein de ce conduit, une inflammation se produit, ce qui se manifeste par des brûlures lors de la miction.

cystactif-cystil-cystite

                             

Chez les femmes
Chez la femme, les infections des voies urinaires et de la vessie sont beaucoup plus fréquentes parce que les voies urinaires de la femme sont plus courtes.

Pour cette raison, les bactéries accèdent plus rapidement à la vessie, particulièrement chez les femmes jeunes sexuellement actives.


Chez les hommes
En raison de l’hypertrophie de la prostate, les hommes âgés sont plus souvent atteints d’infections urinaires (cystite) liées à l’obstacle lors de l’écoulement de l’urine.




Cystites récidivantes
On parlera de forme récidivante au-delà de 4 cystites dans le courant d'un an. Il est alors nécessaire de procéder à un examen gynécologique à la recherche d'anomalies et d'infections génitales.

Cystites compliquées
Quand elle est associée à des facteurs de risque (calculs, diabète de type 2) ou lorsqu'elle apparaît avant 15 ans, on parlera de cystites compliquées. Des examens complémentaires sont alors nécessaires (radiographie, échographie...) afin de vérifier s'il n'existe pas une infection haute de l'appareil urinaire ou un obstacle (calcul, néphropathie, tumeur...) ou une déformation des voies urinaires de l'adolescente.

Conseils de prévention des cystites

Alimentation
- Boire beaucoup (1.5 l) ; on privilégiera la fréquence de petites quantités.
- Eviter le thé, le café, les épices, le vin blanc et le champagne
Hygiène et soins
Outre quelques informations pratiques comme ...
- veiller à une miction complète, bien vider la vessie,
- aller aux toilettes, le plus souvent possible et éviter le plus possible de se retenir
- aux toilettes, s'essuyer de l'avant vers l'arrière...
- Garder ses parties intimes bien au sec et éviter le froid, les bactéries apprécient l’humidité 

Relations sexuelles
- uriner après le rapport
- adopter des positions sexuelles protectrice comme la posture de la levrette plutôt que des positions favorisantes comme en face à face (du missionnaire ou femme en amazone)
- utiliser le préservatif avec un lubrifiant supplémentaire ; en effet, non seulement le préservatif ne protège pas des risques de cystite mais de surcroît peut en favoriser le développement par une irritation locale

Traitements naturels des cystites et infections urinaires


Le complexe SOLURI

soluri


SOLURI été développé en posologie adaptée selon qu'il s'agisse d'une action préventive ou de crise des cystites.


Partager ce contenu