Le fénugrec

Publié le : 17/04/2018 09:12:52
Catégories : Plantes Rss feed

Le fenugrec (Trigonella foenum-graecum)

fenugrec
Une des plus anciennes plantes médicinales ayant des antécédents documentés, le fenugrec a joué un rôle important dans la médecine traditionnelle chinoise et dans l'Ayurveda.


Origine :


Bien que largement utilisée comme épice dans la cuisine d'Inde, d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, cette plante aromatique offre également une gamme prodigieuse d'avantages thérapeutiques. Le fenugrec est une petite herbe légumineuse annuelle appartenant à la famille des Fabacées, du genre Trigonella.

Reconnu d'abord et avant tout comme galactagogue, le fenugrec est en fait utilisé depuis l'Antiquité comme solution naturelle pour augmenter la production de lait et stimuler son écoulement.

Aujourd'hui, tant les médecins conventionnels que les praticiens de santé naturelle recommandent le fenugrec comme traitement de première ligne pour traiter la production insuffisante de lait.


Usage historique :

fenugrec

Bien que largement utilisée comme épice dans la cuisine d'Inde, d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient, cette plante aromatique offre également une gamme prodigieuse d'avantages thérapeutiques.

Le fenugrec est une petite herbe légumineuse annuelle appartenant à la famille des Fabacées, du genre Trigonella.

Vertus potentielles :

fenugrec

Elle est une excellente source de minéraux tels que cuivre, potassium, calcium, fer, sélénium, zinc, manganèse et magnésium, et fournit d'importantes quantités de fibres alimentaires solubles. Le fenugrec est également riche en vitamines essentielles, y compris la thiamine, la pyridoxine, l'acide folique, la riboflavine, la niacine et les vitamines A et C.

Les graines de fenugrec contiennent toute une gamme de composés phytochimiques tels que choline, trigonelline, diosgénine, yamogénine, gitogénine, tigogénine et neotigogénine. Ensemble, ces composés uniques confèrent au fenugrec ses propriétés médicinales considérables.

Augmenter la production de lait :

fenugrec lactation
Reconnu d'abord et avant tout comme galactagogue, le fenugrec est en fait utilisé depuis l'Antiquité comme solution naturelle pour augmenter la production de lait et stimuler son écoulement. Aujourd'hui, tant les médecins conventionnels que les praticiens de santé naturelle recommandent le fenugrec comme traitement de première ligne pour traiter la production insuffisante de lait.

Contrôler la glycémie :


fenugrec


Il est important de noter que le fenugrec a aussi un effet sur la glycémie et ,en fait, est souvent utilisé dans le traitement du diabète. Sachant cela, une mère hypoglycémique ou diabétique qui allaite devra vérifier sa glycémie de plus près si elle choisissait le fenugrec comme galactagogue.

En ce qui concerne l'effet de fenugrec sur la glycémie en général, de nombreuses études ont clairement démontré que l'acide aminé isoleucine 4-hydroxy que l'on retrouve dans les graines de la plante facilite la sécrétion d'insuline. De plus, les graines étant naturellement très riches en fibres, aident à réduire le taux d'absorption du glucose dans les intestins, et par le fait même, contribuent à réguler les niveaux de glycémie.

Afin de confirmer le potentiel qu'offre le fenugrec pour le contrôle glycémique et la résistance à l'insuline, une très intéressante étude a récemment été réalisée sur 25 patients nouvellement diagnostiqués avec le diabète de type 2.

Après deux mois de traitement, la glycémie ainsi que les niveaux d'insuline se sont révélés être significativement plus faibles dans l'ensemble du groupe de patients. Par conséquent, il semblerait que l'utilisation du fenugrec pour améliorer le contrôle de la glycémie et diminuer la résistance à l'insuline offre effectivement des résultats à la fois efficaces et cohérents dans une approche globale de gestion du diabète de type 2

Associations possibles :


• Pour aider à augmenter la production de lait, le fenugrec peut être combiné au chardon béni, au malt, au fenouil, au ficus, au galéga, à
l'anis vert, au basilic, au chardon-Marie, à la verveine, au persil et au carvi - chacun ayant des propriétés galactagènes démontrées. Bien sûr,
il revient à chaque personne allaitante de trouver la plante ou la combinaison qui pourrait lui convenir en fonction de ses besoins et de ses
préférences. Par ailleurs il vaut mieux toujours suivre les doses recommandées et demander l’avis d’un spécialiste en cas de difficulté liée à
l’allaitement.

• Pour contrôler la glycémie, le fenugrec peut être combiné à l'herbe ayurvédique Gymnema sylvestris qui aidera à réduire les taux de glycémie.
Vous pouvez aussi considérer l'ajout de la figue de Barbarie, qui permet aussi d'abaisser la glycémie, et d'améliorer les niveaux de lipides
sériques.

• À noter finalement que le fenugrec doit être administré deux heures avant ou après la prise d'autres médicaments ou suppléments, car il
peut affecter l'absorption de ceux-ci.

Attention :

fenugrec

Avertissement. L'automédication en cas de diabète peut entraîner de graves problèmes. Lorsqu'on entreprend un traitement ayant pour effet de modifier son taux de glucose sanguin, il faut surveiller sa glycémie de très près. Il est aussi nécessaire d'avertir son médecin, afin qu'il puisse, au besoin, revoir la posologie des médicaments hypoglycémiants classiques.


Traditionnellement, on a utilisé les graines de fenugrec pour provoquer les contractions utérines et faciliter l'accouchement.

Par précaution, on recommande donc aux femmes enceintes d'éviter d'en consommer dans des quantités qui excéderaient les doses alimentaires habituelles, afin d'éviter tout risque de « fausse couche » ou d’accouchement prématuré.

Contre-indications :



    Aucune connue.

Effets indésirables  :



La consommation de grandes quantités de graines de fenugrec peut causer des troubles gastro-intestinaux, généralement passagers, à cause de leur haute teneur en fibres.


L'emploi prolongé des graines de fenugrec en application externe provoque parfois des réactions allergiques.


Des essais toxicologiques menés sur des animaux indiquent que les graines de fenugrec sont dénuées de toxicité.

En savoir + sur la lactation sur le blog "bien-être au naturel".

http://www.bien-etre-au-naturel.fr/allaitement-comment-favoriser-la-lactation/

Partager ce contenu