Le Curcuma

Publié le : 16/04/2018 10:04:06
Catégories : Plantes Rss feed

LE CURCUMA

curcuma plantes

Le curcuma est une plante originaire de l’Asie du Sud, dont l’usage culinaire est très répandu.

L’épice issue du rhizome séché réduit en poudre est en effet un des principaux ingrédients du curry, très utilisé en Inde notamment.

Le curcuma a aussi longtemps été utilisé pour conserver les aliments avant l’apparition des conservateurs synthétiques, ainsi ainsi que comme colorant et teinture.



culture du curcuma


Outre ces usages, ses vertus thérapeutiques sont reconnues dans la plupart des médecines Asiatiques, notamment Ayurvédique, mais aussi Chinoise, au Japon, en Thaïlande et en Indonésie.


Le curcuma était principalement employé pour le traitement des troubles digestifs, du fait de son action stimulante des sécrétions biliaires.

Les recherches de ces dernières années se sont quant à elles largement développées autour de certains composants du curcuma, mettant en lumière les remarquables propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires de cette plante.


On trouve en effet parmi les composants du curcuma trois curcuminoïdes notables : la curcumine (diferulométhane, qui donne sa couleur jaune caractéristique) ; la démethoxycurcumine et la bisdémethoxycurcumine. Le curcuma renferme aussi des huiles volatiles (tumérone, atlantone, et zingibérone), des sucres, des protéines et des résines.


Si de nombreux travaux sur la curcumine ont étudié ses activités anti-oxydantes et antimi-crobienne, certaines études ont néanmoins permis de confirmer son effet anti-inflammatoire et de mieux comprendre les mécanismes mis en jeu. Il a ainsi été observé qu’elle pouvait interagir avec de très nombreuses cibles moléculaires impliquées dans l’inflammation.

La curcumine module  ainsi la réaction inflammatoire en régulant négativement l’activité de la cyclo-oxygénase-2,

delalipoxygénase,

et des iNOS (induciblenitricoxide synthase) ;

en inhibant les cytokines inflammatoires TNF (tumor necrosis factor alpha),

les interleukines IL-1, -2, -6, -8 et -12,

les MCP (monocytes chemoattractant protéines),etc.

Cette activité anti-inflammatoire remarquable trouve son application dans le cadre de la polyarthrite rhumatoïde.

culture du curcuma


Lors du processus de digestion, les aliments sont transformés dans le système digestif en nutriments assimilables par l’intestin. Les nutriments traversent alors sa paroi pour être distribués via la circulation sanguine. La dyspepsie fait partie des troubles digestifs fonctionnels sans cause pathologique avérée, mais dus à un fonctionnement gênant de l’appareil digestif.

Elle se traduit par des symptômes tels qu’une sensation de gêne ou de douleur dans l’abdomen, accompagnée de ballonnements et de gaz intestinaux (flatulences). La dyspepsie concernerait 25 % à 40 % des adultes.

curcuma plante

                                                                                                    

L’excès d’apport alimentaire ou une mauvaise alimentation sont les premières causes d’inconfort digestif.

Ainsi chez certaines personnes, la consommation d’aliments ou boissons tels que le café, des boissons gazeuses, de l’alcool ou des plats épicés peut irriter le système digestif et provoquer des douleurs.

L’efficacité des rhizomes de curcuma pour traiter la dyspepsie est reconnue par Santé Canada, ainsi que par la Commission E et l’Organisation Mondiale de la Santé.


Au cours d’un essai clinique, il a été démontré un effet nettement plus efficace du curcuma, en comparaison avec un placebo, pour soulager les problèmes digestifs des participants, à une dosede 500 mg quatre fois par jour.

INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES

LE CURCUMA et  L'Arthrite, arthrose et santé des articulations

curcuma articulations

                                     

Plusieurs études scientifiques de grande envergure ont démontré qu'une fraction volatile d'huile de curcuma avait une puissante activité anti-inflammatoire, dans une variété de modèles expérimentaux.

Encore plus puissant que son huile volatile cependant, la curcumine, composé pharmacologique primaire du curcuma, a, quant à elle, démontrée des propriétés anti-inflammatoires comparables à celles des plus puissants médicaments pharmaceutiques tels que l'hydrocortisone et la phénylbutazone, ainsi qu'aux anti-inflammatoires classiques tels que Motrin.

De plus, la recherche dans le domaine de l'arthrite et l'arthrose a pu confirmer que les curcuminoïdes peuvent profondément réduire l'inflammation et la destruction des articulations, en bloquant les voies inflammatoires et prévenant ainsi toute une gamme des symptômes classiques de l'arthrite tels que l'enflure, la douleur et la raideur.

curcuma gélules

                       



LE CURCUMA et  Le Diabète

La curcumine a à ce jour été étudiée en profondeur afin d'élucider le rôle qu'elle joue dans la réduction et la régulation des taux de glucose sanguin.

D'ailleurs, une étude particulièrement importante, qui fut publiée dans le journal de l'American Diabetes Association, Diabetes Care, a démontré que l'extrait de curcuma peut définitivement prévenir le développement du diabète de type 2 chez les pré-diabétiques, 100 % du temps.

Ceci est un exploit remarquable qu'aucun autre médicament pharmaceutique approuvé par le FDA pour le traitement du diabète de type 2 n'a pu accomplir.

En effet, le curcuma réduit la glycémie si efficacement, qu'il est généralement déconseillé aux patients diabétiques qui utilisent déjà des médicaments pour traiter l'hyperglycémie ; à moins bien sûr, d'un ajustement de dose en consultation avec son médecin.

De plus, le curcuma peut également adresser d'autres symptômes classiques du diabète, tels que la soif excessive et les mictions fréquentes.

diabètecurcuma poudre

                                          

LE CURCUMA et  La Dyspepsie flatulente

dyspepsie

                                                    

 Toute une panoplie de preuves scientifiques a démontré que le curcuma protège le tractus gastro-intestinal de multiples façons grâce à ses puissants effets anti-inflammatoires.

De plus, le curcuma a démontré augmenter la sécrétion de gastrine, sécrétine et bicarbonate, ainsi que de mucus gastrique et d'enzymes pancréatiques, tout en inhibant les spasmes intestinaux et la formation d'ulcères causés par le stress, l'alcool et d'autres variables associées à l'hygiène de vie.

Le curcuma a également démontré améliorer les symptômes dyspeptiques chez des patients souffrant de dyspepsie, ainsi que maintenir la rémission chez des patients atteints de colite ulcéreuse.

Un important essai récent mené auprès de 116 patients avec plaintes dyspeptiques (douleurs abdominales, gêne épigastrique, flatulences ou éructations), a constaté qu'après 7 jours de supplémentation au curcuma, 87 % des patients avaient un soulagement de symptômes par rapport à 53 % dans le groupe placebo.

                                               

LE CURCUMA et  La Digestion

digestion curcuma

                                                      
  

Le curcuma est d'une valeur exceptionnelle pour le soutien de la digestion, la prévention de brûlures d'estomac et la stimulation, soutien et protection du foie et de la vésicule biliaire.

D'ailleurs, le curcuma est régulièrement utilisé comme tonique digestif amer tant en médecine traditionnelle chinoise qu'en Ayurveda.

De plus, en raison des puissants effets anti-inflammatoires qu'il exerce sur les muqueuses de la gorge, de l'estomac et des intestins, le curcuma diminue la congestion et l'inflammation dans toute la longueur du tube digestif, et favorise ainsi une digestion optimale des protéines, lipides et glucides.

En fait, si reconnue et scientifiquement validée est la valeur du curcuma dans le traitement des troubles digestifs, que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ainsi que la Commission E allemande le liste tous deux comme approche thérapeutique de première ligne.

                                                     



curcuma digestion

Partager ce contenu