Le Boswellia Serrata

Publié le : 29/05/2018 08:46:58
Catégories : Plantes Rss feed

Le Boswellia serrata, possède des feuilles dont les composants actifs ne se résument pas au fameux anti-inflammatoire naturel de la médecine ayurvédique et chinoise.

Le Boswellia serrata, bien plus que cela, c'est l'arbre de la santé aux multiples vertus.

Boswellia serrata

                                                                         

Le boswellia et ses composants possèdent tellement de vertus thérapeutique qu'il est presque indécent de tout lister, de peur de friser le charlatanisme.

Certaines les allégations qui suivent proviennent d'études faites sur des souris ou des rats dont la santé a été améliorée pour diverses pathologies.

Pour d'autres, l'efficacité des composants des feuilles de cet arbre résulte du constat sur des centaines d'année de médecine orientale.

Origine

Boswellia serrata

                                                                  

La résine du boswellia a été redécouverte par les chercheurs occidentaux, à la fin du XXe siècle.

Depuis l’antiquité, l’encens a été utilisé en Afrique, en Chine, en Inde et au Moyen-Orient pour la prévention et le traitement de diverses maladies, en particulier les maladies inflammatoires chroniques.
 
Les résines de Boswellia étaient traditionnellement utilisées pour traiter la polyarthrite rhumatoïde et autres maladies inflammatoires comme la maladie de Crohn. Les résines de Boswellia, également connues sous le nom d’encens/oliban, proviennent des arbres de Boswellia.


Elles se sont vues être attribuées au fil du temps d’une multitude de propriétés curatives.



Boswellia serrata


Le Boswellia serrata est une des "plantes" anciennes les plus appréciées dans l’Ayurveda ainsi que et dans la médecine indienne. L’encens y est utilisé en tant  qu’anti-inflammatoire, agent analgésique, antiarthritique et anti-prolifératique, pour le traitement.

Les bienfaits


Boswellia serrata : Cicatrise et apaise votre système digestif
Le Boswellia possède des propriétés de cicatrisation, antiulcéreux et antidiarrhéiques.
La résine en gomme du Boswellia serrata améliore la colite ulcéreuse
Boswellia serrata


Boswellia serrata : Réduction de l'asthme
Les acides Boswelliques de l’encens se sont avérés être responsables de l’inhibition de la biosynthèse des leucotriènes et peuvent donc réduire
et prévenir l’inflammation de nombreuses maladies inflammatoires chroniques comme l’asthme.
Boswellia serrata
Boswellia serrata : Anti-cephalées et anti-dépresseur
En gélule, le Boswellia serrata réduit les maux de tête chez les personnes atteintes de céphalées chroniques quotidiennes.
L’acétate d’incensole (IA), une constituante de la résine du Boswellia s’est révélée être un antidépressif et est un anxiolytique.



Boswellia serrata : Anti-inflammatoire
Le Boswellia est un inhibiteur de leucotriènes, réduisant l’inflammation des  tissus enflammés.
Le Boswellia  est donc efficace dans le traitement des maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde, la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse et l’asthme bronchique.

Boswellia serrata

Boswellia serrata : Arthrose et polyarthrite
Des essais cliniques de gomme en résine du Boswellia a montré une amélioration des symptômes chez les personnes âgées atteintes d’arthrose et de polyarthrite rhumatoïde.


Boswellia serrata : Les tumeurs du sein
L’acide Boswellique inhibe l’inflammation et exerce un effet protecteur sur les seins. Le Boswellia réduit le volume de la tumeur bénigne du sein.


Boswellia serrata
Boswellia serrata et Le cancer
Les acides Boswelliques sont de véritables traqueurs de cellules cancéreuses. Le Boswellia réduit la viabilité cellulaire et provoque
la destruction de cellules mammaires cancéreuses humaines, des cellules cancéreuses de la vessie, des cellules cancéreuses du pancréas,
du carcinome hépatocellulaire et des cellules cancéreuses du colorectal, des cellules de la leucémie myéloïde, des cellules de neuroblastome et du méningiome.

Boswellia serrata



Boswellia serrata : Le foie
L’extrait de Boswellia serrata protège votre foie.
La stéatose du foie chez les rats traités avec les acides Boswelliques ont montré une amélioration une réduction de l’indice hépatique et des activités des enzymes hépatiques.

Boswellia serrata

Partager ce contenu