Bemer et les uptures des ligaments

Publié le : 10/07/2017 19:32:36
Catégories : BEMER France Rss feed

Traitement avec BEMER pour la guérison rapide en cas de ruptures des ligaments

Baenderrisse

Ici, il faut tout d'abord différencier le traitement primaire et le traitement postérieur. Pour le traitement primaire, la première mesure devrait être le refroidissement de la grosseur produite, afin que celle-ci diminue. En règle générale, 15 à 20 minutes sont suffisantes pour cela. De plus, la zone blessée devrait être surélevée.
Ceci diminue également l'afflux sanguin et soulage ainsi la douleur. De plus, l'utilisation d'un bandage de compression est également recommandable. Pour le traitement postérieur, il faudrait faire appel à un médecin, notamment parce qu'une personne inexpérimentée ne peut différencier une rupture du ligament d'une entorse ou d'une élongation. Le médecin décidera ensuite si une opération est nécessaire ou si la rupture du ligament peut être soignée avec des méthodes conservatoires non opératoires.
Dans le cas d'une intervention chirurgicale, les ligaments concernés seront soit recollés ou replacés par d'autres tendons du corps. Le traitement conservatoire consiste en des exercices de mouvements et d'entraînement des muscles. Mais des bandages de maintien et peut-être aussi un plâtre peuvent également être utilisés.
En ce qui concerne le processus de guérison de la rupture du ligament, que ce soit dans le cadre de la méthode conservatoire ou après une intervention opératoire, il faut s'armer de patience. Cependant, lors de ce processus, en plus des exercices kinésithérapeutiques nécessaires, l'amélioration de la circulation sanguine joue également un rôle important.
Celle-ci améliore l'approvisionnement en substances nutritives dans la zone concernée, permet ainsi de diminuer les inflammations et favorise le processus de guérison après une rupture du ligament. L'utilisation de la Thérapie vasculaire physique BEMER est également particulièrement bien adaptée. Celle-ci active les forces d'auto-guérison et favorise ainsi la guérison de plaies et de blessures, notamment de celles entraînées par des ruptures des ligaments.
Grâce à une structure pluridimensionnelle dans le cadre de la thérapie par champ électromagnétique, la microcirculation limitée ou perturbée est stimulée efficacement. Cela favorise les principaux mécanismes de régulation du corps nécessaires à la prévention, aux processus de guérison et de régénération. L'assistance du processus de régénération de la Thérapie vasculaire physique BEMER est prouvée par une série d'études qui ont apporté la preuve scientifique du fonctionnement de la thérapie BEMER. Ainsi, la thérapie BEMER permet d'atteindre une amélioration de la microcirculation qui a également une influence positive sur le processus de guérison de ruptures des ligaments et qui peut raccourcir la durée douloureuse après une rupture.

Preuve scientifique de l'efficacité de la Thérapie vasculaire physique BEMER

Dans de nombreuses étude et observations, il a été possible de prouver scientifiquement l'efficacité de la Thérapie vasculaire physique BEMER. Ainsi, il a par exemple été possible de montrer une augmentation de 30 pourcent de l'utilisation d'oxygène dans les tissus.
Il s'agit justement de l'effet principal de la thérapie physique, notamment en cas de troubles de la régénération ou de la réhabilitation. Ainsi, il n'est pas démesurer d'affirmer que la Thérapie vasculaire physique BEMER peut être considérée comme une avancée capitale dans le domaine de la thérapie vasculaire physique grâce à sa contribution à la circulation sanguine et donc pour la régénération et l'augmentation des performances des vaisseaux sanguins.

Partager ce contenu